Bac 2016 : Bien préparer les épreuves du 2nd groupe (rattrapages)

L'oral de rattrapage est une épreuve tendue qui est la dernière chance de décrocher son diplôme. Il est important de préparer sa stratégie pour saisir avec brio cette ultime chance. Voici quelques astuces pour bien préparer cette étape très courte pour laquelle il faut avoir du sang froid.

blog picture

Connaître le total des points à rattraper

L'oral de rattrapage, officiellement appelé épreuve du second groupe, est réservé aux candidats dont la moyenne à l'issue de la première session d'épreuves est comprise entre 8 et 10. Ceux qui ont obtenu une note inférieure à 8 sont recalés.

Cette épreuve est une seconde chance pour refaire son retard et décrocher le diplôme. Même si c'est la dernière opportunité, il n'y pas de quoi paniquer ! En réalité, il suffit juste de connaître le total des points à rattraper, de faire le bon choix des matières à repasser et le tour est joué.

  • Combien de points dois-je rattraper pour obtenir le diplôme ?

Les points de retard sont ceux qui manquent pour atteindre le nombre de points minimum qu'il faut obtenir pour décrocher le diplôme.

Pour le connaître, il faut réaliser le calcul suivant :

10 x nombre total des coefficients = nombre de points correspondant à une moyenne de 10/20.

Ensuite, il faut additionner toutes les notes en prenant en compte leurs coefficients (le relevé de notes est un excellent moyen).

Enfin, il faut comparer les résultats au total des points correspondant à la moyenne, en appliquant la formule ci-dessous :

Nombre de points correspondant à la moyenne - nombre de points obtenus = nombre de points à rattraper

Pour bien choisir les matières à repasser, il faut faire des simulations

Les candidats admis à l'épreuve du second groupe ont le droit de passer deux matières au choix à l'oral pour décrocher le baccalauréat.

La sélection de ces deux matières doit se faire avec pertinence, sinon le candidat risque de tout perdre.

Même s'il est parfois tenté de choisir les disciplines dans lesquelles il a de bonnes dispositions, il faut privilégier les matières dont le coefficient est fort et la note la plus basse.

En effet les points à gagner dépendent fortement du coefficient de la matière et de la différence entre la note d'écrit et celle du rattrapage.

A titre d'exemples :

Patrick a passé le bac S. Il a obtenu 8 en mathématiques (coef. 7), 10 en physique-chimie (coef. 6), 8 en anglais LV1 (coef. 3). Il lui manque 24 points.

Patrick est très fort en anglais à l'oral. S'il obtient 15, il gagne 21 points. : 3 X (15 - 8) = 21

Avec les maths, il a juste besoin d'obtenir 12 pour gagner 28 points : 7 x (12 - 8) = 28. Avec seulement 12 en maths, il obtient plus de points car le coefficient est bien plus important.

En choisissant de présenter à l'oral les maths et l'anglais, Patrick met donc toutes les chances de son côté pour décrocher le bac au rattrapage.