Les clés pour décrocher votre premier emploi

Si vous décidez de chercher du travail après la publication de vos résultats d'examens, voici quelques clés pour trouver facilement votre premier emploi !

blog picture

Que vous ayez ou non obtenu de bons résultats d'examens, à la rentrée c'est décidé : finies les études, et en avant pour le marché du travail !

Par où commencer ? Comment vous y prendre ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Définissez vos objectifs

Quelle que soit la filière que vous avez suivie (bac général, bac technologique, bac professionnel, CAP, BEP, BTS), il y a forcément un emploi pour vous quelque part !

Votre choix d'orientation a déterminé le cursus que vous avez décidé de suivre pour vous insérer dans la vie professionnelle. Mais dans une plus large mesure, ce seront vos résultats d'examens qui détermineront la suite de votre parcours. Bien évidemment, décrocher une mention constituera un plus non négligeable !

Cependant, vos diplômes et vos résultats d'examens, aussi honorables soient-ils, ne jouent que pour une partie dans la sélection opérée par les employeurs, parmi la multitude de candidatures qu'ils reçoivent.

Ce qui fera la différence, c'est la richesse de votre CV, la qualité de votre lettre de motivation, et bien sûr, l'impression que vous ferez lors d'un entretien d'embauche !

Votre CV : une seule page !

Soyez conscient que pour un premier emploi, les recruteurs ne passeront pas beaucoup de temps à décortiquer les candidatures reçues. A ce stade de votre « carrière », votre CV doit donc tenir sur une seule page.

Ne développez que vos expériences les plus significatives (stages, jobs d'été) ayant un lien avec le poste auquel vous candidatez. Vous pouvez indiquer vos autres expériences (baby-sitting, extras, jobs saisonniers, etc.), mais veillez à ne pas leur accorder trop de place sur votre CV.

Par ailleurs, il doit visuellement retenir l'attention des employeurs, en étant clair, aéré… et bien sûr rédigé sans fautes !

Lettre de motivation : visez l'originalité

Votre lettre de motivation devra convaincre les recruteurs en quelques secondes. Évitez donc les clichés ("je suis dynamique, motivé…"), et faites valoir votre valeur ajoutée : compétences, objectifs atteints au cours d'un stage, réalisations personnelles, etc.

Pour vous guider dans votre rédaction, lisez bien l'annonce à laquelle vous répondez. N'hésitez pas à réutiliser - sans paraphraser - des termes qui y figurent : cela montrera que vous avez bien compris ce qu'on attend de vous !

Entretien d'embauche : affirmez votre personnalité

Si vous avez la chance d'être convoqué pour un entretien, alors c'est votre attitude et votre personnalité qui feront toute la différence.

Si vous avez obtenu de bons résultats d'examens et décroché une mention, veillez toutefois à ne pas trop vous appesantir sur ce sujet. Au niveau professionnel, votre futur employeur attend des candidats davantage que de simples résultats d'examens, même si ceux-ci jouent en votre faveur.

Attention aux réseaux sociaux !

Soyez également bien conscient que de plus en plus, les recruteurs se renseignent sur les candidats via les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Soyez donc très attentif à l'image que vous pouvez donner par ces médias ! Ne postez pas de photos tendancieuses ou compromettantes qui pourraient vous desservir…

Et modérez vos propos sur les réseaux sociaux. N'oubliez pas que dans une large mesure, les profils y sont publics et consultables par tout un chacun. A l'image de cette jeune texane, licenciée avant même d'avoir commencé à travailler !